Zhejiang Information

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Zhejiang
Zhejiang
Carte indiquant la localisation du Zhejiang (en rouge) à l'intérieur de la Chine
Administration
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Autres noms Chinois : 浙江
Pinyin : Zhèjiāng
Abréviation 浙 (zhè)
Statut politique Province
Capitale Hangzhou
Secrétaire du parti Che Jun
Gouverneur Yuan Jiajun
Démographie
Population 57 370 000  hab. (2018)
Densité 551  hab./km2
Rang 10e
Nationalités Hans (99,2 %)
She (0,4 %)
Géographie
Superficie 104 208  km2
Rang 25e
Économie
PIB (2018) 5 619 700   ( 4e)
PIB/hab. 97 955 Ұ ( 5e)

Le Zhejiang (en mandarin 浙江 Zhèjiāng ; en langue locale Tzekkan /tsəʔkɑ̃/ ; en système EFEO Tché-Kiang) est une province côtière chinoise située au sud de Shanghai. Son territoire d'une superficie de 104 208 km² est peuplé de 56,2 millions habitants en 2018 dont 68,9 % de citadins. Sur un territoire, dont la surface représente 1,1% de la superficie du territoire du pays et avec une population qui constitue 4,1% de la population totale, le Zhejiang a un PIB de 5619,7 milliards de yuans (6,4% du PIB national).

Géographie

Carte du nord de la province.

Le Zhejiang est située en Chine orientale (Huadong) au sud du delta du Yangzi Jiang et de Shanghai. Son territoire est entouré par celui des provinces de l’ Anhui au Nord-Ouest, du Jiangsu et de Shanghai au Nord, du Jiangxi au Sud-Ouest et du Fujian au Sud-Est. Sa superficie de 104 000  km2 (1,1% de la surface de la Chine et 19% de la surface de la France métropolitaine) en fait une des plus petites provinces de Chine (25e rang sur 34). Sa population de 56,2 millions habitants se caractérise par une densité élevée (551 habitants au km²) commune dans cette partie de la Chine. Les montagnes et les collines représentent 70,4 % du territoire. Les plaines et les bassins fluviaux, présents surtout dans le Nord représentent 23,2 % de sa surface tandis que les rivières et les lacs occupent 6,4 % du territoire. La partie orientale de la province est bordée par la mer de Chine orientale. La côte, très découpée, est la plus longue de Chine (6 486  km). La province comprend de nombreuses îles dont Zhoushan, troisième du pays par la taille, et 3 060 autres d'une superficie supérieure à 500  m2.

Les parties les plus élevées de la province se situent à l'ouest et au sud avec plusieurs massifs dont la hauteur est comprise entre 700 et 1500 mètres : chaîne côtière des Monts Yandang située au sud de la province, Mont Tianmu au coeur de la réserve naturelle de Tianmushan, Mont Tiantai et Mont Mogan. Le sommet le plus élevé est le pic Huangmaojian qui culmine à 1930 mètres. Le nord-est de la province, situé au sud du delta du Yangtze, est composé de plaines dans lesquelles sont implantées les villes de Hangzhou (capitale de la province), Jiaxing et Huzhou. Le grand canal pénètre dans la province par sa frontière nord et finit sa course à Hangzhou. L'autre partie relativement plate est située au sud-est de la province est formée par la vallée fluviale du Qu où se situent les villes de Quzhou et Jinhua. Les principaux fleuves du pays sont le Qiantang (longueur de 589 km, bassin versant de 54 349 km², débit moyen de 1 434 m³/s) connu pour son mascaret particulièrement spectaculaire et le Ou (bassin versant de 18028 km², longueur 388 km, débit moyen 640 m³/s) qui traverse la sud de la province avant de se jeter dans la mer de Chine orientale au niveau de la ville de Wenzhou. La plupart des cours d'eau de la province se fraient leur cours dans un relief qui crée de nombreux rapides et les autres particularités associés à ce type de topographie. La côte très découpée fournie de nombreux abris. L'indentation la plus importante est la baie de Hanzhou.

Climat

Le climat est subtropical et humide. La région est exposée aux typhons.

Histoire

Antiquité

La région du Zhejiang moderne était en dehors de la grande sphère d’influence de la civilisation Shang au cours du deuxième millénaire avant notre ère. Au lieu de cela, cette région a été peuplée par les peuples collectivement connus comme Dongyue et l'Ouyue.

Le royaume de Yue a commencé à apparaître dans les chroniques et les registres écrits au cours de la période du printemps et de l'automne. Selon les chroniques, le royaume de Yue se trouvait au nord du Zhejiang. Shiji affirme que ses dirigeants sont issus du fondateur des Shang, Yu the Great. Le "Chant du batelier Yue" (en chinois: 越人歌; pinyin: Yuèrén Gē; littéralement: "Le chant de l'homme de Yue") a été translittéré en chinois et enregistré par des auteurs du nord de la Chine ou de la Chine intérieure, du Hebei et de Henan 528 av. La chanson montre que les Yue parlaient une langue qui était mutuellement incompréhensible avec les dialectes parlés dans le nord et l'intérieur de la Chine. L'épée de Goujian porte l'écriture de phoque oiseau-ver. Yuenü (chinois: in; pinyin: Yuènǚ; Wade – Giles: Yüeh-nü; littéralement: "la dame de Yue") était une épéiste de l'État de Yue. Pour freiner la croissance du royaume de Wu, Chu poursuivit une politique de renforcement de Yue.

Sous le roi Goujian, Yue se remit de ses premiers revers et annexa complètement les terres de son rival en 473 av. Les rois Yue ont ensuite déplacé leur centre de la capitale de leur maison d'origine autour du mont Kuaiji dans l'actuel Shaoxing vers l'ancienne capitale Wu à l'actuelle Suzhou. En l'absence de pouvoir du Sud contre Yue, Chu s'y opposa directement et réussit, en 333 av. J.-C., à le détruire. Les anciennes terres de Yue ont été annexées par l'empire Qin en 221 av.

Les époques Sui et Tang

Le Zhejiang, en tant que cœur du Jiangnan (delta du Yangtsé), est resté la plus riche des Six Dynasties (220 ou 222-589), Sui et Tang. Après avoir été incorporée à la dynastie Sui, sa richesse économique a été utilisée pour les ambitions d'expansion de la dynastie Sui au nord et au sud, en particulier en Corée et au Vietnam. Le plan a conduit la dynastie Sui à restaurer et à étendre le réseau qui est devenu le Grand Canal de Chine. Le canal transportait régulièrement des céréales et des ressources depuis le Zhejiang, via son centre métropolitain Hangzhou (et son arrière-pays bordant la rivière Zhe et les rives de la baie de Hangzhou), ainsi que depuis Suzhou et de là dans la plaine nord de la Chine. La débâcle de la guerre de Corée a entraîné le renversement de Sui par les Tang, qui ont ensuite présidé à un âge d'or séculaire pour le pays.

Le Zhejiang était un centre économique important du circuit est de Jiangnan de l'empire et était considéré comme particulièrement prospère. Tout au long de la dynastie Tang, le Grand Canal était resté efficace, transportant des céréales et des ressources matérielles dans les plaines et les centres métropolitains de la Chine du Nord. Avec la désintégration de la dynastie Tang, le Zhejiang constitue la majeure partie du territoire de royaume de Yue.

Époque contemporaine

Occupée par l' armée impériale japonaise lors de l' expansion de l'Empire, la région fit l'objet de violentes représailles à la suite du raid de Doolittle, mené le par les Américains. Déterminé à retrouver les aviateurs abrités par la population, le quartier général impérial ordonna à l'été 1942 le massacre d'environ 250 000 civils du Zhejiang et du Jiangxi.

Le sommet du G20 à Hangzhou, Zhejiang.

Avec l' ouverture économique de la Chine, la province du Zhejiang est devenue l'une des régions les plus riches et développées de la Chine continentale, en s'intégrant dans la continuité du cercle économique autour de la mégalopole de Shanghai et le delta du fleuve Yangzi.

La capitale de la province, Hangzhou, a accueilli le forum du G20 en 2016, étant l'un des premiers grands événements mondiaux à se dérouler dans le Zhejiang.

En 2015, les autorités de la province décident de faire retirer les croix des églises et des temples [1]. Ces croix ne doivent plus surplomber les édifices religieux, mais être situées sur les façades [2].

Divisions administratives

La province du Zhejiang est subdivisée en 11 villes-préfectures dont deux ( Hangzhou et Ningbo) sont des villes sous-provinciales c'est à dire disposant d'une grande autonomie sur le plan économique pour lesquelles elles rendent compte directement au gouvernement central. Les ville-préfectures comprennent elles-mêmes 89 subdivisions dont 37 districts, 19 villes-districts , 32 xians et 1 xian autonome. Au niveau inférieur (canton) on trouve 1375 subdivisions. [3] .

Les 11 villes-préfectures sont :

Source [4].
Carte N° sur
la carte
Ville-préfecture Désignation en chinois Population
millions (2017)
Superficie
km²
Densité
(hab/km²)
PIB
(milliards Yuans)
PIB / habitant
(2017)
Siège Districts Xian Ville-district Xian autonome
Zhejiang prfc map.png 1 Hangzhou (杭州市, Hángzhōu Shì) 9,5 16596 km² 572 1255,6 134 607 District de Jianggan 10 2 1
3 Huzhou (湖州市 Húzhōu Shì) 3 5818 km² 515 247,6 82 952 District de Wuxing 2 3
4 Jiaxing (嘉兴市 Jiāxīng Shì) 4,7 4009 km² 1172 435,5 93 934 District de Nanhu 2 2 3
5 Jinhua (金华市 Jīnhuá Shì) 5,6 10926 km² 512 387,0 District de Wucheng 2 3 4
6 Lishui (丽水市 Líshuǐ Shì) 2,2 17298 km² 127 129,8 59 674 District de Liandu 1 6 1 1
2 Ningbo (宁波市 Níngbō Shì) 8 9816 km² 815 984,7 124 017 District de Yinzhou 6 2 2
7 Quzhou (衢州市 Qúzhōu Shì) 2,2 8846 km² 249 138 63 492 District de Kecheng 2 3 1
8 Shaoxing (绍兴市 Shàoxīng Shì) 5 8279 km² 604 510,8 102 200 District de Yuecheng 3 1 2
9 Taizhou (台州市 Tāizhōu Shì) 6,1 9411 km² 648 438,8 72 912 District de Jiaojiang 3 3 3
10 Wenzhou (温州市 Wēnzhōu Shì) 9,2 12255 km² 750 545,3 59 306 District de Lucheng 4 5 3
11 Zhoushan (舟山市 Zhōushān Shì) 1,2 1440 km² 833 121,9 104 811 District de Dinghai 2 2

Principales villes

La province dispose d'une population fortement urbanisée (69%) avec 23 villes de plus de 0,5 millions d'habitants (2018). Les plus importantes sont toutes situées à faible distance de la façade maritime : Hangzhou, capitale de la province peuplée d'environ 7 millions habitants, Ningbo (3,55 millions habitants) un des plus grands ports de Chine et Wenzhou (3,55 millions).

Agglomérations de plus de 500 000 habitants (2018) [5].
Agglomération Population de l'agglomération
millions (2017)
Rang (Chine) Superficie Densité Commentaire
Hangzhou 6,96 15 1334 km² 5200
Wenzhou 3,55 32 479 km² 7400
Ningbo 3,52 33 932 km² 9800
Shaoxing 2,055 51 544 km² 3800
Yiwu 1,96 52 233 km² 8400 Rattaché à la ville-préfecture de Jinhua
Taizhou 1,78 246 km² 7200
Huzhou 1,65 425 km² 3900
Jiaxing 1,41 12100 km² 7800
Wenling 1,4 117 km² 12100 Rattaché à la ville-préfecture de Taizhou
Cixi 1,4 479 km² 2900 Rattaché à la ville-préfecture de Ningbo
Ruian 1,29 111 km² 11600 Rattaché à la ville-préfecture de Wenzhou
Tongxiang 0,9 96 km² 9300 Rattaché à la ville-préfecture de Jiaxing
Quzhou 0,87 192 km² 4500
Haining 0,83 135 km² 6100 Rattaché à la ville-préfecture de Jiaxing
Pinghu 0,78 119 km² 6500 Rattaché à la ville-préfecture de Jiaxing
Jinhua 0,75 186 km² 4000
Yuyao 0,725 122 km² 6000 Rattaché à la ville-préfecture de Ningbo
Fuyang 0,71 114 km² 6200 Rattaché à la ville-préfecture de Hangzhou
Yongkang 0,675 223 km² 3000 Rattaché à la ville-préfecture de Jinhua
Cangnan 0,625 85 km² 7300 Rattaché à la ville-préfecture de Wenzhou
Zhoushan 0,61 130 km² 4700
Linhai 0,53 85 km² 6200 Rattaché à la ville-préfecture de Taizhou
Zhuji 0,52 135 km² 3900 Rattaché à la ville-préfecture de Shaoxing

Émigration

Une grande partie des immigrés chinois en France vient de cette province, et plus particulièrement de la ville-préfecture de Wenzhou (温州) et du xian de Qingtian, dans la ville-préfecture voisine de Lishui. Les premiers immigrés chinois en France, enrôlés pour travailler dans des camps pendant la Première Guerre mondiale, venaient de cette province.

Langues

Les dialectes de cette province appartiennent au groupe wu (吴), excepté celui de Hangzhou qui est un dialecte mandarin importé au milieu de la dynastie Song (宋).

Le dialecte de Hangzhou est officiellement groupé dans le groupe wu, bien qu'il ait certaines des particularités de la langue du nord, car il garde autant de consonnes sonores et s'entend avec les autres dialectes wu, différent des dialectes de mandarin moderne.

Économie

Siège social de Alibaba Group, à Hangzhou.

Le Zhejiang reflète le miracle économique chinois : un pays pauvre et essentiellement rural qui a réussi à devenir l'un des centres industriels les plus actifs du monde. On parle parfois d'un modèle économique du Zhejiang : il combine des infrastructures publiques de bonne qualité et une large place accordée à l'initiative individuelle et à la petite entreprise.

Les chenilles de ver à soie qui vivent en cocons et se nourrissent des mûriers font la fortune de la province méridionale de Zhejiang.

La ville de Yiwu est devenue le centre de vente en détail le plus important de Chine voire du monde entier.

Tourisme

Lac de l'Ouest avec la tour de Leifeng, à Hangzhou

La ville de Hangzhou, chef-lieu de province, célèbre pour son lac de l'Ouest et pour son architecture ancienne, est une destination touristique majeure.

Les montagnes du parc national Yandang Shan sont connus pour leurs formes atypiques et des paysages pittoresques.

Un site reproduit dans le centre de Hengdian

Le centre cinématographique de Hengdian, connu comme le Hollywood chinois, est un site de production majeur de films et séries chinois.

Personnalités

  • Su Xuelin (1897-1999), née à Zhejiang, femme de lettres chinoise.

Référence

  1. En Chine, les croix interdites au sommet des églises dans la province du Zhejiang RFI, 11 mai 2015
  2. Une province chinoise interdit les croix trop voyantes Le Figaro, 11 mai 2015
  3. (en) Ministère des affaires civiles (Chine) et Bureau National des statistiques (Chine), « China Statistical year book 2019 »,
  4. Antenne à Shanghai du Service économique régional à Pékin), « Chine – La province du Zhejiang 浙(2017) », sur Ambassade de France,‎ , p. 7
  5. (en) « Demographia World Urban Areas - 15th Annual Edition : 201904 »,

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :