Sport en Suède Information

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sport en Suède
Description de cette image, également commentée ci-après
Délégation suédoise aux JO d'hiver 2010.
Comité olympique Comité olympique suédois
Sport national Aucun
Autres sports importants football, hockey sur glace
Palmarès olympique
Médaille d'or olympiqueMédaille d'argent olympiqueMédaille de bronze olympique
Médailles190193221

Le sport en Suède a le caractère d'une passion nationale, environ la moitié de la population participe à des activités sportives. Au total plus de 2 millions de personnes (environ 20 % de la population totale) sont membres d'un club sportif.

Les disciplines les plus pratiquées sont le football, les sports équestres, le handball, le golf, la gymnastique, l' athlétisme, la voile, tandis que les sports attirant le plus grand nombre de téléspectateurs sont le football, le hockey sur glace, le handball, le bandy, le golf, le sport automobile (en particulier le speedway) et l'athlétisme.

Les sports d'hiver sont aussi très populaires, à la fois en nombre de participants et de spectateurs, tandis que le floorball a gagné en popularité dans les années 1990 [1].

Histoire

Le mouvement sportif suédois peut être retracée jusqu'au début du XIXe siècle et la gymnastique de Pehr Ling.

La première course d'orientation publique en Suède a eu lieu en 1901 (voir l'histoire de la course d'orientation). Aujourd'hui, la course d'orientation est un des sports les plus populaires en Suède, attirant plus de 100.000 coureurs.

Jeux olympiques

Article détaillé : Suède aux Jeux olympiques.

Médaille d'or 190 Médaille d'argent 193 Médaille de bronze 221

Sports pratiqués en Suède

Athlétisme

Un certain nombre de Suédois ont réussi à l'échelle internationale en athlétisme.

Dans les années 1940, les coureurs Gunder Hägg, Arne Andersson, et Lennart Strand ont dominé la course.

Au cours des dernières années, le sauteur en hauteur (champion du monde et recordman d'Europe) Patrik Sjöberg, la médaillé d'or olympique Ludmila Engquist, la championne du monde et médaillé olympique Kajsa Bergqvist, le médaillé d'or olympique d'Athènes Stefan Holm.

Deux autres athlètes suédois ont remporté des médailles d'or aux Jeux olympiques de 2004 : en heptathlon Carolina Klüft et triple saut Christian Olsson. Susanna Kallur est la détentrice du record mondial pour le 60  m haies intérieures.

Bandy

Le bandy a un statut spécial en Suède, en ayant presque un culte par certains de ses partisans. La finale du championnat national de bandy annuel est un événement traditionnel suivi non seulement par les fans habituels de bandy mais aussi par de nombreux Suédois. La Suède est l'un des principaux pays de bandy, et a remporté le Championnat du monde de bandy (masculin et féminin) à plusieurs reprises [2], [3].

Basketball

Article détaillé : Équipe de Suède de basket-ball.

Bien que le basket-ball soit un sport mineur, quelques événements ont eu un retentissement international [4].

En 1999, Earvin «Magic» Johnson, l'un des meilleurs joueurs de basket-ball de l'histoire, a acheté le club M7 Borås et a joué plusieurs matchs [5].

Plus tard, plusieurs équipes de basket suédois ont participé à des tournois internationaux.

En 2009 Jonas Jerebko est devenu le premier Suédois à jouer en NBA. En 2012, Jeffery Taylor, le deuxième joueur suédois a suivi. Ils ont tous deux représenté la Suède à l'EuroBasket 2013 et ont obtenu une surprenante victoire contre l'ancien champion du monde Russe [6].

Cyclisme

Football

Article détaillé : Football en Suède.

Le football en Suède compte 552 939 joueurs enregistrés selon le site internet de la FIFA [7].

Championnat national

Le championnat de Suède de football (Allsvenskan en suédois) est une compétition de football qui constitue le premier échelon pour ce sport en Suède. Il est créé en 1924 pour remplacer la Svenska Mästerskapet, compétition disputée depuis 1896 dont les vainqueurs sont rétroactivement considérés comme champions de Suède.

Il oppose depuis 2008 seize clubs qui s'affrontent à deux reprises (une fois à domicile, une fois à l'extérieur) pour un total de trente matches entre les mois d'avril et octobre. Au terme de la saison, les deux clubs les plus mal placés sont relégués en Superettan. La troisième équipe la moins bien placée d'Allsvenskan dispute un match de barrage contre le troisième de Superettan. Au niveau européen, le champion de Suède est qualifié pour la Ligue des champions, tandis que les clubs arrivés en seconde et troisième position sont qualifiés pour la Ligue Europa.

Seule une équipe suédoise a gagné la Coupe de l'UEFA - IFK Göteborg - qui l'a remportée en 1982 et 1987. En 1979, Malmö FF a atteint la finale de la Coupe d'Europe (maintenant connu comme la Ligue des Champions), mais ils ont perdu 1-0 contre Nottingham Forest à Munich.

Équipe nationale

L'équipe suédoise de football, deuxième de la coupe du monde 1958.

L'Équipe nationale de football suédois a connu un certain succès à la Coupe du monde, terminant deuxième quand ils accueilli le tournoi en 1958, et troisième à deux reprises, en 1950 et 1994. Leur meilleur résultat dans le championnat européen de football est quand la Suède a accueilli en 1992 le Championnat d'Europe de football. Ils ont atteint les demi-finales.

Joueurs célèbres

Plusieurs footballeurs suédois ont acquis une renommée internationale tel que Rasmus Elm, Johan Elmander et Zlatan Ibrahimović, ainsi que le trio de joueurs connus sous le pseudonyme de Gre-No-Li [8], qui jouissent toujours d'un statut légendaire. Gre-No-Li sont les joueurs des années 1950 de football appelés Gunnar Gren, Gunnar Nordahl et Nils Liedholm. Les autres étoiles du ballon rond comprennent Kalle Svensson (également années 1950), Gunnar Andersson (années 1950, OM), Roger Magnusson (OM), Henrik Larsson, Glenn Strömberg, Fredrik Ljungberg...

Handball

Article détaillé : Handball en Suède.

La Suède a remporté 4 championnats du monde de handball (1954, 1958, 1990, 1999). Ils ont également remporté 3 médailles d'argent (1964, 1997, 2001) et 4 de bronze (1938, 1961, 1993, 1995) [9].

L' équipe de Suède de handball a remporté quatre championnats d'Europe (1994, 1998, 2000, 2002).

L'équipe nationale suédoise de handball est considéré comme l'une des plus fortes de l'histoire du handball.

Les joueurs de handball suédois célèbres incluent: Magnus Wislander, Stefan Lövgren, Staffan Olsson, Peter Gentzel, Ola Lindgren, Tomas Svensson, Kim Andersson, Mattias Andersson, Marcus Ahlm, Jonas Källman, Kim Ekdahl Du Rietz et Magnus Jernemyr.

Hockey sur glace

Article détaillé : hockey sur glace en Suède.

Championnat national

Le championnat de Suède de hockey sur glace porte le nom de SHL pour Svenska Hockeyligan (en suédois) ou Swedish Hockey League (nom anglais et international). La première saison que la ligue dispute sous le nom de SHL est en 2013-2014. Le championnat suédois est classé 4e championnat européen par la fédération internationale [10].

Il y a plus de 60 000 licenciés en Suède [11].

Équipe nationale

L'équipe nationale de hockey masculin a remporté les Championnats du monde à 11 reprises (1953, 1957, 1962, 1987, 1991, 1992, 1998, 2006, 2013 ,2017 et 2018), et des médailles d'or olympiques en 1994 et 2006. L'équipe de hockey nationale féminine a remporté des médailles de bronze aux Jeux olympiques d'hiver de 2002 et les Championnats de hockey sur glace du Monde en 2005.

Athlètes célèbres

Les joueurs de hockey de la LNH suédoises célèbres incluent Peter Forsberg, Mats Sundin, Nicklas Lidström, Markus Naslund, Daniel Alfredsson, Henrik Sedin, Daniel Sedin, Börje Salming, Henrik Zetterberg, Nicklas Bäckström, Henrik Lundqvist, Johan Franzen, Niklas Kronwall, Patrik Berglund, Thomas Steen , Bengt-Åke Gustafsson, Håkan Loob, Mats Naslund, Kent Nilsson, Erik Karlsson, et Pelle Lindbergh.

Golf

La Suède s’est fait un nom en tant que nation golfique grâce au succès de la joueuse de légende Annika Sörenstam et des joueurs leaders des tournois du PGA Carl Petterson et Henrik Stenson [12].

Neuf joueurs de golf suédois ont été sélectionnés dans l'équipe européenne à la Ryder Cup: Joakim Haeggman, Per-Ulrik Johansson, Jesper Parnevik, Robert Karlsson, Jarmo Sandelin, Pierre Fulke, Niclas Fasth, Peter Hanson et Henrik Stenson. Stenson a remporté la course PGA Tur Coupe FedEx et la tournée européenne à Dubaï en 2013. Parnevik a été deux fois vice-champion de l'Omnium britannique.

Annika Sorenstam est un membre du World Golf Hall of Fame, avec dix victoires majeures en tournoi et 72 LPGA gagné. D'autres joueuses notables sont Anna Nordqvist, Helen Alfredsson, Sophie Gustafson, Maria Hjorth, Carin Koch et Liselotte Neumann.

Sport mécaniques

Stig Blomqvist au rallye d' Hunsrück en 1980, sur Saab 99 Turbo.

Le premier Grand Prix automobile de l'histoire de la Suède est le Grand Prix d'hiver de Suède se tenant pour la première fois en 1931. A partir de 1933 se tient le Gand Prix d'été qui deviendra de 1973 à 1978, le Grand Prix de Suède comptant pour le championnat du monde de Formule 1. Il reste à ce jour l'unique épreuve se teant dans un pays scandinave dans l'histoire du championnat du monde. A ce jour, trois pilotes suédois ont terminé vainqueur d'un Grand Prix : Ronnie Peterson [13], Jo Bonnier et Gunnar Nilsson.

Le rallye reste est la disciple reine en Suède. Björn Waldegård a remporté le Championnat du Monde des Rallyes en 1979, le Safari Rally en 1977, 1984, 1986, 1990, le Rallye de Monte-Carlo en 1969 et 1970, ainsi que le RAC Rally britannique en 1977. Stig Blomqvist a remporté le championnat du monde en 1984. Aussi, Erik Carlsson a remporté le Rallye Monte-Carlo en 1962 et 1963. Le Rallye de Suède, tenu en 1950, fait partie du Championnat du Monde des Rallyes depuis 1973 [14].

Le rallycross, déclinaison du rallye automobile mais sur circuit est très populaire. Entre sur un total de 45 éditions Championnat d'Europe de rallycross, le titre revient à un pilotes suédois à 23 reprises. Le récent Championnat du monde de rallycross FIA, créé en 2014, devient dès sa première année le théâtre de la rivalité entre les pilotes norvégiens et suédois. Mattias Ekström en 2016, puis Johan Kristoffersson en 2017 et 2018 remportent le titre.

D'autres pilotes notables sont: Mattias Ekström gagnant du Deutsche Tourenwagen Masters et Race of Champions , Tony Rickardsson multiple Champion du Monde de Speedway ; Rickard Rydell Champion British Touring Car. En 1999 Kenny Bräck remporte les 500 miles d'Indianapolis.

De 1958 à 1961 puis de 1971 à 1990, se tient le Grand Prix moto de Suède.

Rugby

Article détaillé : Rugby à XV en Suède.

Le rugby se joue à un niveau amateur / local, le sport promet une croissance à un rythme rapide dans tous les pays nordiques. La Suède est actuellement classé 31 sur les classements FRVR [15].

Ski/biathlon

Dans les sports de ski, Ingemar Stenmark, Pernilla Wiberg et Anja Pärson ont tous dominé le ski alpin à un certain point, ainsi que Sixten Jernberg, Gunde Svan et Thomas Wassberg en ski de fond.

En saut à ski, Jan Boklöv à révolutionné le sport avec sa nouvelle technique "V-style".

En biathlon Magdalena Forsberg était l'athlète féminine dominante à la fin des années 1990 et au début des années 2000, tandis que Helena Ekholm a été l'un de ses principaux concurrents au cours des dernières années.

Tennis

La Suède a été une des plus grandes nations de la discipline dans les années 1970 et 1980. Elle a remporté 7 fois la Coupe Davis (75, 84, 85, 87, 94, 97 et 98) et disputé 5 autres finales.

Grands Joueurs

  • Björn Borg : 11 tournois du Grand Chelem, dont 6 Roland Garros et 5 Wimbledon; 2 fois le Masters
  • Mats Wilander : 7 tournois du Grand Chelem, dont 3 Roland Garros, 3 Open d'Australie et 1 US Open
  • Stefan Edberg : 6 tournois du Grand Chelem, dont 2 Wimbledon, 2 US Open et 2 Open d'Australie; 1 fois le Masters
  • Jonas Björkman, neuf fois vainqueur en double de tournois du Grand Chelem.

Autres

Sport électronique

Les sports électroniques gagnent du terrain en Suède depuis le lancement de StarCraft II, les télévisions nationales suédoises couvrant les événements DreamHack tout au long de l'année. Les noms notables sont Jonathan "Jinro" Walsh pour ses performances en Corée du Sud, et Marcus "ThorZaIN" Eklöf et Johan "NaNiwa" Lucchesi pour être deux des joueurs non-coréens pendant la période 2011-2013 [16].

Des joueurs suédois ont également été couronnés de succès dans d'autres jeux vidéo. L'équipe Alliance a remporté l'international pour Dota 2 en 2013, remportant ~ 1,4 million $ US [17]. La Suède est le premier pays en termes de résultats et de prix en argent gagné dans Counter-Strike. Emil "HeatoN" Christensen et Patrik "f0rest" Lindberg étaient deux des tout premiers acteurs de l'histoire du jeu, les deux se sont impliqués dans le jeu Counter-Strike : global Offensive "Ninjas in Pyjamas" [18]

Boxe D'autres célèbres athlètes suédois comprennent le champion de boxe poids lourd et internationale de boxe Hall of Famer Ingemar Johansson ; l'escrimeur Johan Harmenberg médaillée d'or olympique; et Jan-Ove Waldner multiple médaillés aux Championnats du Monde et Jeux Olympiques en tennis de table.

Natation

Arne Borg, Gunnar Larsson, Anders Holmertz, Stefan Nystrand, Therese Alshammar, Anna-Karin Kammerling, Emma Igelström, Lars Frölander et Sarah Sjöström sont quelques-uns des nageurs de renom, qui ont été couronnées de succès aux Jeux olympiques et/ou les Championnats du Monde.

Equitation

La Suède a également été couronnée de succès à l'échelle internationale en sports équestres ( Malin Baryard, Rolf-Göran Bengtsson) et patinage de vitesse ( Tomas Gustafson).

MMA

Un autre sport qui gagne en renommé en Suède sont les arts martiaux mixtes. Sans doute le plus célèbre combattant de Suède est Alexander Gustafsson. En décembre 2012, Gustafsson est classé lourds légers # 6 dans le monde par Sherdog [19].

Trail

Les ultrafondeuses Emelie Forsberg et Mimmi Kotka brillent sur la scène internationale du trail et du ski-alpinisme [ réf. souhaitée].

Supporter

Les compétitions sportives les plus suivies sont le football et le hockey sur glace. Le handball et le floorball se rapprochent, avec des spécificités régionales comme le bandy et le Speedway.

Événements internationaux ayant eu lieu en Suède

Year Championship Venue(es)
1912 Jeux olympiques d'été Stockholm
1934 Championnat du monde de ski nordique Sollefteå
1949 Championnat du monde de hockey sur glace Stockholm
1954 Championnat du monde de handball masculin 1954 ?
1954 Championnat du monde de hockey sur glace Stockholm
1954 Championnat du monde de ski nordique Falun
1956 Équitation aux Jeux olympiques d'été de 1956 Stockholm
1958 Championnats d'Europe d'athlétisme 1958 Stockholm
1958 Coupe du monde de football Borås, Eskilstuna, Gothenburg, Halmstad, Helsingborg, Malmö, Norrköping, Sandviken, Stockholm, Uddevalla, Västerås, Örebro
1961 Championnats du monde de biathlon 1961 Umeå
1963 Championnat du monde de hockey sur glace Stockholm
1967 Championnat du monde de handball masculin 1967 ?
1969 Championnat du monde de hockey sur glace Stockholm
1970 Championnat du monde de hockey sur glace Stockholm
1970 Championnats du monde de biathlon 1970 Östersund
1974 Championnats d'Europe d'athlétisme en salle 1974 Gothenburg
1974 Championnats du monde de ski nordique Falun
1980 Championnats du monde de ski nordique Falun
1981 Championnat du monde de hockey sur glace Gothenburg, Stockholm
1984 Championnats d'Europe d'athlétisme en salle 1984 Gothenburg
1986 Championnats du monde de biathlon 1986 Falun
1989 Championnat du monde de hockey sur glace Stockholm, Södertälje
1989 Championnat d'Europe de volley-ball masculin 1989 Stockholm, Örebro
1992 Championnat d'Europe de football 1992 Gothenburg, Malmö, Norrköping, Stockholm
1993 Championnat du monde de handball masculin 1993 Gothenburg, Halmstad, Stockholm, Uddevalla
1993 Championnats du monde de ski nordique Falun
1995 Championnats du monde d'athlétisme 1995 Gothenburg
1995 Coupe du monde féminine de football 1995 Gävle, Helsingborg, Karlstad, Stockholm, Västerås
1996 Championnats d'Europe d'athlétisme en salle 1996 Stockholm
2002 Championnat du monde de hockey sur glace Gothenburg, Jönköping, Karlstad
2003 Championnat d'Europe de basket-ball 2003 Borås, Luleå, Norrköping, Stockholm, Södertälje
2006 Championnats d'Europe d'athlétisme 2006 Gothenburg
2008 Coupe du monde de biathlon Östersund
2009 Championnat d'Europe de football espoirs 2009 Gothenburg, Halmstad, Helsingborg, Malmö
2011 Championnat du monde de handball masculin 2011 Gothenburg, Jönköping, Kristianstad, Linköping, Lund, Malmö, Norrköping, Skövde
2012 Championnat du monde de hockey sur glace Stockholm (along with Helsinki, Finland)
2013 Championnats d'Europe d'athlétisme en salle 2013 Gothenburg
2013 championnat du monde de hockey sur glace Stockholm (along with Helsinki, Finland)
2013 Championnat d'Europe de football féminin 2013 Gothenburg, Halmstad, Kalmar, Linköping, Norrköping, Stockholm, Växjö
2015 Championnat du monde de hockey sur glace féminin Malmö
2015 Championnats du monde de ski nordique Falun
2019 Coupe du monde de biathlon Östersund

Evènement sportifs annuels

Références

  1. « Sweden: The Most Popular Sports in Sweden », sur www.sverigeturism.se (consulté le 7 janvier 2016)
  2. « Bandy : le hockey sur glace suédois », sur Cafebabel (consulté le 7 janvier 2016)
  3. LE BANDY, JEU POPULAIRE NORDIQUE ( lire en ligne)
  4. « Basketball - Suède : palmares, résultats et identité », sur www.les-sports.info (consulté le 7 janvier 2016)
  5. (en-GB) « Basketball: Johnson plays in Sweden », sur The Independent (consulté le 7 janvier 2016)
  6. « NBA & ABA Players Born in Sweden | Basketball-Reference.com », sur Basketball-Reference.com (consulté le 7 janvier 2016)
  7. « Big count », sur FIFA.com (consulté le 20 janvier 2016)
  8. « Fútbol Factory », (consulté le 7 janvier 2016)
  9. « Handball - Suède : palmares, résultats et identité », sur www.les-sports.info (consulté le 7 janvier 2016)
  10. « Actualité - Champion Hockey League: désignation du rang des championnats | Planète Hockey », sur Planète Hockey (consulté le 7 janvier 2016)
  11. « Sweden », sur www.iihf.com (consulté le 23 janvier 2016)
  12. « Pratiquer le golf en Suède », sur Visit Sweden (consulté le 7 janvier 2016)
  13. « F1 - L'héritage suédois : Ronnie Peterson, le champion sans couronne », sur MotorsInside.com (consulté le 7 janvier 2016)
  14. (sv) « Rally Sweden », sur Rally Sweden (consulté le 7 janvier 2016)
  15. « Le Rugby en Suède », sur Le Rugbynistère (consulté le 7 janvier 2016)
  16. « Top Players from Sweden for StarCraft II - eSports Player Rankings :: e-Sports Earnings », sur e-Sports Earnings (consulté le 7 janvier 2016)
  17. « The International 2013: Dota 2 Championships - Tournament Results & Prize Money :: e-Sports Earnings », sur e-Sports Earnings (consulté le 7 janvier 2016)
  18. « Top Countries For Counter-Strike - eSports Player Rankings :: e-Sports Earnings », sur e-Sports Earnings (consulté le 7 janvier 2016)
  19. « Sherdog’s Official Mixed Martial Arts Rankings - Light Heavyweight », sur Sherdog (consulté le 7 janvier 2016)