Rekkles Information

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Martin Larsson
Image illustrative de l’article Rekkles
Contexte général
Sport Sport électronique ( League of Legends)
Période active 2012 - aujourd'hui
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Suède Suédoise
Naissance (23 ans)
Surnom Rekkles
Équipe Drapeau : Europe Fnatic

Martin Larsson, connu sous le pseudonyme de Rekkles, est un joueur professionnel suédois de League of Legends, jouant actuellement au poste de Carry AD de l'équipe Fnatic aux League of Legends Championship Series. Il a été décrit comme "probablement l'un des meilleurs Carry AD du Monde". Il fait partie des rares Européens à s'être hissé jusque qu'en finale des World Championship (World championships 2018 Korea). La dernière fois où une équipe européenne a atteint ce niveau remonte à la Saison 1 où les Fnatic avaient remporté le titre (Rekkles n'était pas encore dans l'équipe). Les Fnatic ont perdu la finale 0-3 contre les Invictus Gaming (IG), une équipe chinoise qui a par conséquent remporté le titre de champions du monde lors de cette Saison 8. Cette année-la a été particulière pour de nombreuses raisons : première fois depuis de nombreuses années que deux équipes européennes (EUW) atteignaient la demi-finale (Fnatic et G2), première fois depuis de nombreuses années qu'une équipe d’Amérique du Nord (NA) atteignait la demi-finale (Cloud 9) et également la première fois depuis de nombreuses années qu'aucune équipe coréenne n'a réussi à se qualifier en demi-finale (depuis 2013 seuls les Coréens gagnent la coupe et la finale est, depuis 2015, Corée vs Corée). Il a également joué auparavant pour Alliance et Elements.

Lors du Split d'été 2014 il fut élu Meilleur joueur, et lors des play-offs, il fut le Carry AD avec le KDA (rapport du nombre de victimes et du nombre de mort d'un joueur) le plus élevé d'Europe. En 2015, après son retour chez Fnatic, son équipe fut invaincue lors du Split d'été et remporta les play-offs, ce qui lui permit de se qualifier pour les Championnats du monde.

Rekkles est originaire d'Älvängen, près de Göteborg, mais vit à Berlin avec son équipe lors des compétitions.

Résultats

Fnatic

  • 1er, EU LCS Summer, 2015
  • 3e-4e, World Championship, 2015
  • 2d, All-Star Los Angeles, 2015
  • 3e- 4e, IEM X - Cologne, 2015
  • 2e, IEM X - World Championship, 2016
  • 3e, EU LCS Spring, 2016
  • 5e- 6e, EU LCS Summer, 2016
  • 1er, All-Star Barcelone, 2016
  • 3e, EU LCS Spring, 2017 [1]
  • 2e, Rift Rivals Blue, 2017 [2]
  • 3e, EU LCS Summer, 2017 [3]
  • 5e- 8e, World Championship, 2017
  • 1er, EU LCS Spring, 2018
  • 3e- 4e, MSI, 2018
  • 1er, Rift Rivals Blue, 2018 [4]
  • 1er, EU LCS Summer, 2018 [5]
  • 2e, World Championship, 2018 [6]
  • 3e, LEC Spring, 2019 [7]
  • 1er, Rift Rivals 2019 NA-EU

Alliance/Elements

  • 3e- 4e, IEM IX - San Jose (Alliance)
  • 7e, EU LCS Spring, 2015 (Elements)

Notes et références

  1. « Fnatic VS Misfits | LoL eSports », sur eu.lolesports.com (consulté le 22 avril 2017)
  2. « TSM VS Unicorns of Love | LoL eSports », sur eu.lolesports.com (consulté le 10 juillet 2017)
  3. William Audureau, « E-sport : Fnatic troisième de « l’Euro » de League of Legends », Le Monde.fr,‎ ( ISSN  1950-6244, lire en ligne, consulté le 3 septembre 2017)
  4. Paul Arrivé, « Esport - League of Legends : au Rift Rivals, l'Europe domine l'Amérique, la Chine au sommet », L'ÉQUIPE,‎ ( lire en ligne, consulté le 15 juillet 2018)
  5. (en-US) « Fnatic take home their seventh EU LCS title | Dot Esports », Dot Esports,‎ 45 mins ago ( lire en ligne, consulté le 9 septembre 2018)
  6. « Esport - League of Legends : Fnatic s'incline en finale des Worlds, Invictus Gaming sacré », sur L'ÉQUIPE (consulté le 16 décembre 2018)
  7. « Esport - League of Legends : Origen écarte Fnatic et jouera la finale du LEC », sur L'Équipe (consulté le 30 juin 2019)

Liens externes