Rafle des années 60 Information

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
They Came for the Children, pouvant se traduire en français par "Ils sont venus pour les enfants".
Image tirée de la Commission de vérité et réconciliation du Canada  (en).

La rafle des années 60 (connue en anglais sous le terme « Sixties Scoop ») est une politique gouvernementale responsable de l'enlèvement de milliers d'enfants autochtones de leur famille pour les faire adopter par des familles blanches au Canada, et, à un moindre degré, aux États-Unis et en Europe, entre 1960 et 1980 [1], [2]. Plus de 20 000 enfants auraient été touchés [2], [3]. Le gouvernement du Manitoba est le premier de toutes les provinces canadiennes à avoir présenté des excuses officielles aux victimes autochtones en juin 2015 [4] et la Saskatchewan l'a suivi [3].

Au début octobre 2017, le gouvernement du Canada annonce vouloir dédommager les victimes de la rafle et prévoit verser environ 800 millions de dollars dans ce but [5]. « Des milliers d'Autochtones victimes de la « rafle des années 1960 » pourraient recevoir de 25 000 $ à 50 000 $ d'indemnisation [6]. »

Notes et références

  1. Zone Société - ICI.Radio-Canada.ca, « Rafle des années 60 : des enfants autochtones ont été vendus à l'étranger », sur Radio-Canada.ca (consulté le 29 septembre 2016)
  2. a et b Zone Justice et faits divers - ICI.Radio-Canada.ca, « Recours collectif pour l'adoption d'Autochtones par des familles blanches », sur Radio-Canada.ca (consulté le 29 septembre 2016)
  3. a et b Zone Société - ICI.Radio-Canada.ca, « La Saskatchewan présentera des excuses pour la rafle des années soixante | Autochtones : hier, aujourd’hui, demain », sur Radio-Canada.ca (consulté le 29 septembre 2016)
  4. Zone Société - ICI.Radio-Canada.ca, « Rafle des années soixante : le Manitoba offre ses excuses | Autochtones : hier, aujourd’hui, demain », sur Radio-Canada.ca (consulté le 29 septembre 2016)
  5. Améli Pineda, « Ottawa versera 800 millions à des autochtones lésés durant la «rafle des années 1960» », Le Devoir,‎ ( lire en ligne)
  6. « Ottawa versera 800 M$ aux victimes de la rafle des années 60 », Radio-Canada.ca,‎ ( lire en ligne)

Liens externes

Notice dans un dictionnaire ou une encyclopédie généraliste Voir et modifier les données sur Wikidata : L'Encyclopédie canadienne