Dewan Negara Information

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Sénat de Malaisie (Dewan Negara) est la chambre haute du Parlement de Malaisie. Il partage le pouvoir avec le parlement fédéral et les assemblées législatives des États fédérés. La chambre basse est la Chambre des représentants.

Composition

Le Sénat se compose de soixante-neuf membres :

  • vingt-six sénateurs élus, à raison de deux sénateurs, pour chaque État de la Fédération ;
  • trois sénateurs nommés par le Chef de l'État :
    • deux pour représenter le territoire fédéral de Kuala Lumpur ;
    • un pour représenter le territoire fédéral de Labuan ;
  • quarante autres sénateurs nommés par le Chef de l'État sans fonction de représentation territoriale.

Nomination

Les sénateurs nommés doivent soit :

  • avoir rendu des services éminents ;
  • s'être distinguées dans le commerce, l'industrie, l'agriculture, les activités culturelles ou sociales ;
  • être représentatives des minorités raciales ou compétentes pour représenter les intérêts des Orang asli (autochtones de la Malaisie péninsulaire et de Bornéo).

Élection

Deux sénateurs pour chacune des treize provinces sont désignés au scrutin indirect par les assemblées législatives provinciales. Les candidats doivent être présentés et appuyés par deux membres de l'assemblée. La désignation se fait au scrutin majoritaire plurinominal à un tour.

Par une simple loi, le Parlement peut :

  • augmenter jusqu'à trois le nombre de sénateurs éligibles dans chaque province ;
  • instaurer un mode de scrutin direct ;
  • réduire le nombre des sénateurs nommés ou supprimer les sièges de sénateur nommés.

Durée du mandat : trois ans. Un sénateur ne peut occuper que deux mandats, consécutifs ou pas. Les élections et les nominations ont lieu au fur et à mesure que les sièges deviennent vacants.

Éligibilité :

  • être citoyen malais ;
  • avoir au moins 30 ans ;
  • résider dans la Fédération.

Incompatibilité :

  • l'allégeance à un État étranger ;
  • les peines de prison d'un an ou plus ;
  • les amendes d'au moins 2 000 ringgits ;
  • un emploi rémunéré à plein temps dans le service public.

Présidence

Lien externe