100e à 71e millénaires avant le présent Information

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

400e à 301e millénaires AP | 300e à 201e millénaires AP | 200e à 101e millénaires AP |
100e à 71e millénaires avant le présent
| 70e à 51e millénaires AP | 50e à 41e millénaires AP | 40e à 36e millénaires AP

Liste de chronologies par périodes


Cet article traite de l’ histoire évolutive de la lignée humaine entre 100 000 et 70 000 ans avant le présent (AP). De 100 000 à 40 000 ans AP, la population mondiale est estimée entre 500 000 et 700 000 individus, appartenant à différentes espèces humaines [1].

Évènements

Reconstitution de ce qui aurait pu ressembler à l'éruption du Toba

Afrique

Morceau d'ocre gravé de la grotte de Blombos
  • Entre 105 000 et 79 000 ans AP : fragments de crâne d’ Homo sapiens à Aduma, dans le Rift éthiopien [4].
  • 82 000 ans AP : la Grotte des pigeons, à Taforalt, au Maroc, livre des outils lithiques atériens et des perles en coquillage ( Nassarius gibbosulus) ocrées et percées, datées de 82 000 ans AP, figurant ainsi parmi les plus anciens objets de parure connus [6].
  • De 80 000 à 73 000 ans AP : la grotte de Blombos, en Afrique du Sud, livre des blocs d’ocre gravés, des bifaces en silcrète chauffés et taillés par pression, des perles en coquillage et des pointes de projectile en os, dans une technologie attribuée au Middle Stone Age (équivalent africain du Paléolithique moyen) [7]. Les archéologues ont trouvé dans cette grotte le plus ancien dessin connu du monde : neuf lignes entrecroisées sur un caillou de roche silcrète de quatre centimètres de long. Il est daté de 73 000 ans AP [8].

Asie

Reconstitution de l’ Homme de Florès, présent sur l’ile de Florès de 190 000 à 50 000 ans environ
  • De 190 000 à 50 000 ans AP : en Indonésie, présence dans la grotte de Liang Bua, sur l’ile de Florès, de l’ Homme de Florès, un petit humain d’un mètre de haut et d’un poids de 25  kg. Un fragment de mandibule humaine découvert en 2014 sur le site voisin de Mata Menge, aux caractères morphologiques proche des fossiles de Liang Bua, a été daté de 700 000 ans, ce qui signifie une arrivée précoce sur l'ile des ancêtres de l’Homme de Florès [9].
  • 90 000 ans AP : Denny est le surnom donné à un fragment d'os humain fossile (noté Denisova 11), trouvé en 2012 dans la grotte de Denisova, en Sibérie. Il est attribué à une jeune fille d'au moins 13 ans, et a été identifié en 2018 par analyse de son ADN comme un hybride de Dénisovien et de Néandertalien. Il a été daté en 2016 d'environ 90 000 ans [10].
  • 80 000 ans AP : le site de Fuyan, dans le Hunan, en Chine, a livré en 2015 de nombreuses dents fossiles datées d'au moins 80 000 ans et attribuées à Homo sapiens [11].
  • 75 000 ans AP : Obi-Rakhmat 1, restes fossiles d' Homme de Néandertal, trouvés en 2003 dans la grotte d'Obi-Rakhmat, en Ouzbékistan ( Asie centrale) [12].

Moyen-Orient

  • 92 000 ans AP : occupation par Homo sapiens de la grotte de Qafzeh, en Israël. Les squelettes fossiles, trouvés dans des sépultures, n'ont pas encore une morphologie pleinement moderne [13].

Europe

  • Entre 40 000 et 35 000 ans AP : crâne fossile d' Homme de Néandertal trouvé en 1909 sur le site de La Ferrassie, en Dordogne. Le site a livré huit sépultures avec les restes de 7 Néandertaliens, dont 2 adultes, 3 enfants (2, 3 et 10 ans environ), un nourrisson et un fœtus [14].


Notes et références

  1. Olivier David, La population mondiale : Répartition, dynamique et mobilité, Armand Colin, ( ISBN  9782200603373, présentation en ligne)
  2. (en) Lorraine E. Lisiecki et Maureen E. Raymo, « A Pliocene-Pleistocene stack of 57 globally distributed benthic δ18O records »,‎ ( DOI  10.1029/2004PA001071)
  3. (en) Anthony N. Penna, Jennifer S. Rivers, Natural Disasters in a Global Environment, John Wiley & Sons, ( ISBN  9781118327548, présentation en ligne)
  4. a et b Bernard Roussel, Le Rift est-africain : Une singularité plurielle, IRD Éditions, ( ISBN  9782709918237, présentation en ligne)
  5. Jean-Paul Demoule, Dominique Garcia, Alain Schnapp, op. cit, p. 129.
  6. Henry de Lumley, Etchegaray, Marcello Sanchez, Sur le chemin de l'humanité, CNRS Editions ( ISBN  9782271087782, présentation en ligne)
  7. Jean-Paul Demoule, Dominique Garcia, Alain Schnapp, Une histoire des civilisations : Comment l'archéologie bouleverse nos connaissances, Éditions La Découverte, ( ISBN  9782707188786, présentation en ligne), p. 111
  8. « Le plus vieux dessin au crayon date d'il y a 73 000 ans », ladepeche.fr,‎ ( lire en ligne, consulté le 3 octobre 2018)
  9. Marylène Patou-Mathis, Neandertal de A à Z, Allary éditions, ( ISBN  9782370731616, présentation en ligne)
  10. (en) Samantha Brown, Svante Pääbo, Matthias Meyer, et al., Identification of a new hominin bone from Denisova Cave, Siberia using collagen fingerprinting and mitochondrial DNA analysis, Scientific Reports, volume 6, numéro d'article : 23559 (2016), DOI: 10.1038/srep23559
  11. « Homo sapiens avait-il déjà atteint la Chine il y a 80 000 ans ? », Hominidés.com,‎ ( lire en ligne)
  12. (en) Christopher J. Norton et David R. Braun, Asian paleoanthropology : From Africa to China and beyond, New York, Springer, , 216  p. ( ISBN  978-9048190935, DOI  10.1007/978-90-481-9094-2, présentation en ligne), p. 107
  13. Marc Azéma, Laurent Brasier, Le beau livre de la préhistoire : De Toumaï à Lascaux 4, Dunod, ( ISBN  9782100757893, présentation en ligne)
  14. « Les premières sépultures et tombes de la préhistoire - Article en partenariat avec Historia », sur hominides.com